top of page
Rechercher
  • eliserayeosteo

Quelle place pour la parole pendant une consultation d'ostéopathie ?

Dernière mise à jour : 22 juin 2023

La parole est essentielle dans une consultation d'ostéopathie car elle permet de consolider la relation thérapeutique. On parle d’alliance thérapeutique, celle qui fait que je me place à votre service pendant la consultation et non en tant qu’expert : vous êtes expert de votre propre corps ! Et je suis là pour vous accompagner dans vos objectifs de santé.



Alliance thérapeutique et ostéopathie
La séance d'ostéopathie se construit à deux

La consultation d'ostéopathie est comme une conversation entre vous et moi à l'attention de votre corps.


Tout d'abord, je fais le bilan de vos antécédents médicaux, pas pour tout savoir, mais surtout pour éviter une contre-indication à certains traitements ostéopathiques et pour comprendre votre motif de consultation. Et cela prend du temps.


Puis je vous encourage à dérouler votre récit sur ce qui fait que vous venez me voir aujourd’hui : c'est un peu comme si vous me racontiez votre histoire.


Sur la table, je mets encore des mots sur ce que je fais, car cela n’est jamais anodin de toucher un corps. Chaque corps a un vécu et j’essaye d’en tenir compte.


C'est une ostéopathie de la relation qui se crée à travers l’alliance thérapeutique

Plus tard dans la séance, je vous accompagne dans le relâchement des tensions musculaires en mettant le focus sur les ressentis agréables : sensation de liberté de mouvement, de chaleur, de fourmillements, de lourdeur ou de légèreté.


Parfois au contraire, il sera utile de parler de là où ça fait mal exactement. Alors, je vous demanderai de préciser votre douleur, de lui donner une forme, une couleur, d’observer les changements d’intensité de la douleur dans le temps avec une douce curiosité. Ce sont des techniques issues du Somatic Experiencing qui permettent de mieux gérer votre douleur en mettant le focus sur la perception d'une sensation.


Ce retour aux sensations a d’autres avantages :

  • vous ré-ancrer dans le présent

  • vous apprendre à vous auto-réguler en apprenant à repérer les signaux de détente dans votre corps.


Et puis il y a aussi la conversation futile, légère, les small talks : ils reviennent régulièrement

pour détendre eux aussi l’esprit et le corps.


Mais, me direz-vous, le silence alors?


Oui, le silence a la part belle dans une consultation d'ostéopathie !

Car chacun a une part d'intime et de mystère. Le silence c'est aussi ce qui permet de prendre le temps, pour soi, de ressentir, d'intégrer ce qui se passe. Pendant la rêverie et l'état de demi-conscience, le cerveau se détend et crée de nouvelles connections cérébrales.


Entre silence, parlotte et parole, chez l’ostéopathe on ne voit pas passer le temps...






36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page